CUISINER SAIN
Les aliments conservés avec la technique de conditionnement sous vide, une fois cuisinés, n’ont rien à envier aux aliments frais parce que le vide maintient invariées les caractéristiques organoleptiques.

LE GOUT
La création du vide bloque le processus d’oxydation et donc les aliments conservés ne perdent pas leur goût, mais ils deviennent plus appétissants.
Le sous vide évite...
... la prolifération des petits parasites qui se forment dans les pâtes, dans le riz, dans les farines ou dans les fruits secs.
Le rancissement des graisses et des huiles, la formations des moisissures mêmes dans les aliments conservés en huile.
Le sous vide évite de recourir à la conservation de la charcuterie en huile ou en saindoux et cela permet de s’échapper de la phase de nettoyage.

ECONOMISER DU TEMPS
La vie d’aujourd’hui nous impose des rythmes frénétiques pour nos engagements professionnels, familiales et sociaux. Il devient de plus en plus difficile de trouver du temps pour la préparation des repas. Mais grâce à la technologie du conditionnement sous vide, qui garantit une excellente conservation des produits et des aliments déjà cuits, il sera possible d’employer le temps libre pour préparer les repas de la semaine, qui pourront être réchauffés au bon moment. Et encore, comme le repas est déjà cuit, il faudra simplement plonger les sacs dans l’eau bouillante pour les réchauffer. On évitera aussi l’inconvénient de laver la vaisselle.

HYGIENE
Quand on élimine l’air, tous les microorganismes aérobies (c’est à dire, qui ont besoin de l’air pour vivre) ne peuvent pas proliférer et donc ne peuvent pas compromettre la conservation des aliments. L’utilisation du réfrigérateur et du congélateur permet de prolonger les temps de conservation et surtout de garder les caractéristiques organoleptiques.

DE NOMBREUX AVANTAGES
Les avantages du sous vide ne sont pas limités aux aliments, mais ils peuvent également être étendus à beaucoup d’autres objets. Par exemple, l’argenterie et les objets en or, qui sont exposés à l’oxydation, peuvent être conservés avec la technique du sous vide. Le manque d’air évite aussi le jaunissement des documents. On peut conserver sous vide les vêtements aussi : on évite comme ça d’utiliser les antimites, dont l’odeur peut souvent déranger.
Pensez aussi à l’espace libre qu’on peut gagner dans les armoires en mettent sous vide des objet encombrants, comme les oreillers ou les couettes !
Mêmes les films (pellicules audio et vidéo, négatifs etc.) peuvent s’échapper à l’action du temps grâce à la conservation sous vide.

ELIMINE LES ODEURS
Jamais plus de mauvaises odeurs dans le réfrigérateur parce que les essences des aliments restent capturées dans les sacs ou dans les récipients. Le manque d’air évitera aussi ce voile de givre qui se forme sur les aliments conservés dans le congélateur et qui peut compromettre leurs valeurs nutritives : le givre est dû à la congélation des particules d’eau présentes dans l’air : pas d’air, pas de givre...